Pakistan: The Left of the country unites

by KHOSA Aima

 

2012-11-16_02_Pakistan_LeftLAHORE - Over 500 delegates affiliated with three former Leftist parties, Workers Party Pakistan, Awami Party Pakistan and Labour Party Pakistan, met on Sunday to formalise the convergence of the aforementioned parties into a single leftist union, Awami Workers Party (AWP).

Dexia: What if we stopped banking?

2012-11-07_04_s_Dexiaby Comité de soutien au recours du CADTM Belgique, ATTAC Bruxelles 2 et ATTAC Liège contre les garanties Dexia 

Having saved the banks from bankruptcy, States have seen their public debt skyrocket. Government authorities are now under pressure from the financial markets and European authorities (and the IMF, in some cases) to adopt austerity plans in order to find the necessary financial resources to reimburse the debt. Although its situation is less tragic than that of Greece, Belgium is no exception.

Le mouvement social en Russie a besoin de la solidarité active des organisations du mouvement social dans toute l'Europe!

par Stefan Bekier

2012-10-30_OudaltsovAprès avoir fait condamner les trois punkettes activistes du groupe Pussy-Riot à deux ans de camp de travail à régime sévère, dans une parodie de procès,  Poutine entend visiblement préparer un autre procès politique d'envergure contre l'opposition démocratique. Cette fois-ci, il s'attaque à plusieurs activistes du Front de gauche, un des nombreux courants du mouvement social en Russie. Notamment, à Sergueï Oudaltsov, son leader et opposant très connu (p. ex. dans le mouvement pour la défense de la forêt de Khimki près de Moscou), à Léonid Razvozjaïev, assistant du député de gauche Ilya Ponomariov (parti Russie Juste), et à Konstantin Lebedev, proche collaborateur d'Oudaltsov.

25S. El pueblo en pie contra la democracia secuestrada

por Jérome Duval

2012-10-29_Jerome_Duval’La policía ha actuado magníficamente’,

exclamó el ministro de Interior, Jorge Fernández Díaz,el 26 de septiembre de 2012|1|.La víspera, la manifestación ’Rodea el Congreso’ se saldaba con al menos 35 detenidos, entre ellos Miguel Quinteiro, militante de ATTAC de 72 años llegado en autobús desde Pontevedra para manifestarse|2|, y 64 heridos.

25th anniversary of the assassination of Thomas Sankara

by Citizen Debt Audit

2012-10-18_Thomas_SankaraToday, October 15, marks the 25th anniversary of the assassination of Thomas Sankara, who was president of Burkina Faso between 1983 and 1987. Sankara, a soldier, arrived to power through a coup, but unlike other presidents who came to power by the same means, he always prioritised the welfare of the people of Burkina Faso. He nationalized land and distributed it among the peasants, nationalized minerans, launched immunization and literacy campaigns, banned ablation and defended by all means equal rights for women ... and confronted the dictatorship of debt.

October 13 against debt. International communication

2012-10-10_debt_03To the financial institutions of the world, we have only one thing to say: we owe you NOTHING!

To our friends, families, our communities, to humanity and to the natural world that makes our lives possible, we owe you everything.

To the people of the world, we say: join the resistance, you have nothing to lose but your debts.

Grèce-Allemagne : qui doit à qui ? (2)

Créanciers protégés, peuple grec sacrifié

par Eric Toussaint

2012-10-02_01_Toussaint3C’est une obligation morale que de s’élever contre les discours mensongers à propos de la prétendue solidarité dont feraient preuve les gouvernants des pays les plus forts de la zone euro à l’égard du peuple grec et d’autres pays fragilisés (Irlande, Portugal, Espagne…). Les faits contredisent leurs propos relayés de manière permanente par les médias dominants.

Manif contre le traité d’austérité européen

par Jani Deblaine, Chris Den Hond

Avertissement, signal, la mobilisation contre le TSCG et l’austérité a fait le plein.
Plus de 80000 personnes ont crié leur rejet du Pacte budgétaire qui ne ferait qu’aggraver la situation des populations de l’Europe.

 

Grèce-Allemagne : qui doit à qui? (1)

L’annulation de la dette allemande à Londres en 1953

Eric Toussaint (1)

2012-09-30_Eric-photoDepuis 2010, dans les pays les plus forts de la zone euro, la plupart des dirigeants politiques, appuyés par les médias dominants, vantent les mérites de leur supposée  générosité à l’égard du peuple grec et d’autres pays fragilisés de la zone euro qui font la une de l’actualité (Irlande, Portugal, Espagne…).

Madrid: "Une mobilisation exemplaire"


2012-09-26_01_Madrid-S25Μerci pour tout ces messages, je reviens de madrid quelques info rapides, je viens de rentrer à la maison sans avoir eu le temps de m'informer plus :
Je suis arrivé avec 3 bus de Valencia, 160 personnes environ affrétés et organisé par l'assemblée 15M Ruzafa (très bon chiffre de participation). Le dernier bus doit arriver ce soir mercredi a valencia.

Portugal : un million de révoltés dans la rue le 15 septembre 2012 contre la Troïka et le gouvernement

par Rui Viana Pereira

2012-09-20_01_PortugalLes médias internationaux ont fait l’impasse sur l’énorme mobilisation populaire qui a secoué la vie politique du Portugal le samedi 15 septembre 2012 : un million de manifestants (10% de la population) dans tout le pays dont au moins 500 000 dans la capitale. La plus grande manifestation depuis le 1er mai 1974 après la chute de la dictature de Salazar.

An Ugly Stalemate – The Uprising in Syria

ALI Tariq
2012-09-19_02_Tariq_AliAngered by the non-stop, one-sided propaganda on CNN and BBC World, usually a prelude to NATO bombing campaigns (including the six-month onslaught on Libya, the casualties of which are still hidden from the public) or direct occupations, I was asked to explain my views on RTV. I did so, denouncing the promotion of the Syrian National Council by western media networks and pointing out that some of the armed-struggle opposition were perfectly capable of carrying out their own massacres and blaming them on the regime. 

Manifesto

2012-09-11_ocupa_el_congresoWe are the majority and it’s not going to happen that we will be passed by.

We, ordinary people are fed up to live with the consequences of a system conditioned by and forced to adapt itself to the markets, which is in every respect insupportable, and has led us to be victims of a large scale scam which has caused this crisis. We unify in order to edit this manifesto. We invite every citizen to unify themselves with the claims we are making in this manifesto.

Norway takes a bold step towards debt justice: First creditor ever to carry out a debt audit

by Eurodad

Brussels, 15 August 2012

2012-09-06_Norway-debt_auditToday the Norwegian Minister of Development Heikki Holmås announced that Norway will make an assessment of the legitimacy of developing countries’ debt to Norway. This means that the Norwegian government will be the first to ever carry out a creditor’s debt audit.

 2012-08-28_01_arton8287La longue tradition des annulations de dettes en Mésopotamie et en Egypte du 3e au 1er millénaire av. J-C

par Eric Toussaint


Il est essentiel de percer l’écran de fumée de l’histoire racontée par les créanciers et rétablir la vérité historique. Des annulations généralisées de dette ont eu lieu de manière répétée dans l’histoire.

Pakistan Probing for Illegitimate Debt

by Madelynne Wager, Mary Donahue

2012-08-22_Pakistan_Probing_for_Illegitimate_DebtThe Pakistan National Assembly reached a historic agreement regarding the need to audit Pakistan’s public debt. Both the ruling Pakistan Peoples Party and the opposition party, Pakistan Muslim League (N), supported the decision to examine the purpose of the country’s foreign and domestic loans acquired since 1985 and how they were used. The committee will allow Pakistan to reach decisive conclusions regarding its debt after decades of political rivals accusing each other for Pakistan’s growing debt burden.

Sadocapitalisme – Préface à « Sexe, capitalisme et critique de la valeur »


2012-08-08_DahanTraduction française de la préface à l’édition en castillan du livre Sexe, capitalisme et critique de la valeur[1] La version en castillan de cette introduction est aussi reproduite ci-dessous.

« Que vient faire le marquis de Sade au milieu d’une crise comme celle-ci ? » Voici la question qui pourrait assaillir le lecteur - et peut-être, surtout, la lectrice - au moment d’ouvrir ce livre. L’Europe devient l’épicentre de la crise du capitalisme mondial. Une crise profonde et multiforme, turbulente, à l’issue incertaine : crise économique, sociale, écologique, politique et institutionnelle, crise de la civilisation... Des décennies de politiques néolibérales de déréglementation ont accumulé les conditions du plus grand conflit entre les classes sociales depuis la Seconde Guerre mondiale. Toutes les réalisations, tous les paramètres de l’État-providence – sous lesquels ont grandi déjà plusieurs générations - sont menacés. Le rêve d’un havre de droits sociaux et de démocratie vole en éclats par la cupidité des marchés financiers. Abasourdi, le public constate que les institutions représentatives, les parlements et les gouvernements, ne sont que des théâtres d’ombres. La démocratie politique a été littéralement kidnappée par les conseils d’administration des plus puissantes banques et sociétés multinationales. Au milieu d’une déstabilisation croissante, qui plonge des pays entiers dans la ruine et approfondit les inégalités sociales, l’Europe voit réapparaître ses vieux démons.

España-Argentina-Grecia: reflexiones sobre la crisis

24 de julio por Julio C. Gambina

2012-08-01_Gambino_optLas autoridades de la zona euro aprobaron un rescate de la banca española por 100.000 millones de euros a cambio de un gravoso ajuste que supone aumentar el IVA del 18 al 21%, los mismos niveles que ese tributo tiene en la Argentina, y que como sabemos afecta en mayor medida a los sectores de menores ingresos de la sociedad.

Le naufrage de l’économie espagnole

L’incompétence hautaine de Rajoy

La batterie de mesures annoncées le 11 juillet par Rajoy au milieu des applaudissements indignes des membres de son parti constitue une attaque contre la majorité sociale et signifie une déclaration de guerre contre la population salariée. Parmi ces mesures se détache, de par le degré de mépris qu’elle représente envers les personnes les plus faibles, celle qui vise à réduire les allocations de chômage. Il n’est pas surprenant que ces mesures aient immédiatement suscité des réactions virulentes de la part des organisations syndicales et sociales.

Les dettes odieuses n’engagent pas le peuple

par Ridha Maamri

2012-07-17_Rida_MaamriLa dette extérieure de la Tunisie et ses corollaires, notamment les intérêts exorbitants qui pèsent lourd sur le budget de l’Etat et l’atteinte à la souveraineté du pays en matière de planification économique mais aussi politique, figurent parmi les points les plus contentieux après la révolution. Cette thématique, qui crée tant de polémiques dans les espaces politiques et économiques, a été débattue, vendredi, dans un atelier faisant partie du programme des travaux de l’assemblée préparatoire du Forum social mondial (FSM).