Après le 17 novembre, prolonger la colère contre Macron et le gouvernement des riches
Après le 17 novembre, prolonger la colère contre Macron et le gouvernement des riches - Communiqué du NPA Dimanche 18 novembre 2018, 09:24 Le constat est sans appel, le gouvernement le reconnaît lui-même : aujour
How did the first world war actually end? - Paul Mason
How did the first world war actually end? by Paul Mason Journalist Paul Mason poses the question of how World War I actually ended, as this question is being roundly ignored amidst the often revisionist and pro-war cen
L’appel salutaire de Bernie Sanders à “Construire un mouvement démocratique mondial pour contrer l’autoritarisme”
Appel salutaire de Bernie Sanders: “Construire un mouvement démocratique mondial pour contrer l’autoritarisme”* Par Yorgos Mitralias L’appel lancé par Bernie Sanders le 9 octobre en faveur de la construction
Bernie Sanders:Building A Global Democratic Movement to Counter Authoritarianism
Bernie Sanders: Building A Global Democratic Movement to Counter Authoritarianism  Watch Sen. Sanders speak live at the Johns Hopkins University School of Advanced International Studies on about the problem of auth
Our planet, our lives, and life itself, are worth more than their profits!
IPCC Report on the 1.5° Our planet, our lives, and life itself, are worth more than their profits!  by Ecology Commission of the Fourth International Not surprisingly, the IPCC’s special report on global warmi
The Communist Party vs. China’s Labor Laws
The Communist Party vs. China’s Labor Laws By  Elaine Hui, Eli Friedman President Xi Jinping’s support of a recent crackdown on workers’ attempts to organize a union is part of a broader centralization of p
Migrants et Europe : voici dix raisons d’ouvrir les frontières
Migrants et Europe : voici dix raisons d’ouvrir les frontières par AGIER Michel, GEMENNE François Une opinion de François Gemenne, politologue, chercheur et enseignant à l’Ulg (CEDEM) et à Sciences Po (Pa
ALLEMAGNE: Le projet de Wagenknecht, un nouveau mouvement ?
ALLEMAGNE: Le projet de Wagenknecht, un nouveau mouvement ? Manuel Kellner* Porte-parole au Bundestag (avec Dietmar Bartsch) du parti Die Linke (La Gauche), Sahra Wagenknecht vient de la gauche anticapitaliste du
Nicaragua: the story of the Daniel Ortega-Rosario Murillo regime
Nicaragua: the story of the Daniel Ortega-Rosario Murillo regime by Eric Toussaint The violence against demonstrators protesting against brutal neoliberal policies is just one of the reasons why different social m
Au Maroc, les militants du Rif écopent d’une vie en prison
Au Maroc, les militants du Rif écopent d’une vie en prison PAR RACHIDA EL AZZOUZI (Mediapart) Les peines prononcées à l'encontre des militants du hirak du Rif, ce mouvement social marocain d’une ampleur inédite
20 de septiembre 2017: Movilizaciones y represion en Catalunya (Documental)
20 de septiembre 2017: Movilizaciones y represion en Catalunya (Documental) Dirigido por Jaume Roures y producido por MEDIAPRO, ofrece una visión inédita de los hechos que sucedieron en la Conselleria d’Economia i H
Greece: the so called debt reduction is a sleight of hand
Greece: the so called debt reduction is a sleight of hand Eric Toussaint interviewed by Marie Brette for TV5 Monde Eric Toussaint, what do you think of the agreement between the Eurozone ministers? Has Greece got th
JOEL KOVEL, IN MEMORIAM
JOEL KOVEL, IN MEMORIAM by Michael Löwy The passing away of Joel Kovel is a great loss not only for us, his friends and collaborators, but for the broad international ecosocialist movement, of which he was a tower
The Belgian Supreme Court announces its verdict
The Belgian Supreme Court announces its verdict: CADTM wins total victory against the vulture fund NML Capital by CADTM Demonstration in front of the Belgian Supreme Court in Brussels. Photo: Julien Bauwens. Press re

Αναζήτηση

Catalogne

Féroce répression des Comités de Défense de la République accusés de ...“terrorisme”!

Par Yorgos Mitralias

2018 04 12 01 CDRLes épigones de Franco à Madrid ne cachent plus leurs intentions: Faire absolument tout pour écraser le peuple catalan qui persiste à résister. Et décidés comme ils sont de frapper très fort, ils s’attaquent maintenant non plus aux personnalités de l’indépendantisme catalan -d’ailleurs en exil ou en prison-, mais à la masse “anonyme” de militants, au peuple de cette Catalogne intrépide qui ne se rend pas, aux Comités de Défense de la République!

Et l’accusation portée contre ces militants des CDR déjà arrêtés, emprisonnés ou recherchés est on ne peut plus éloquente: Rébellion et... terrorisme! “Terroristes” donc les CDR qui ont fait de la non-violence la règle d’or de leur conduite et aussi “terrorisme” la résistance pacifique aux provocations et autres agressions répétées des prétoriens de la Guardia Civil. “Terrorisme” les manifestations indépendantistes et “terrorisme” et “rébellion” les formes de lutte totalement pacifiques comme les barrages routiers ou les chaînes humaines devant et autour les bâtiments publics. Et évidemment, “terrorisme” l’organisation des grèves générales que les CDR ont déjà préparées et dirigées ou qu’ils appellent aujourd’hui de tous leurs vœux. On ne sait pas si on devrait rire de l’hystérie répressive de M. Rajoy ou pleurer des lendemains cauchemardesques que promet son actuel extrémisme antidémocratique…

Mais, pourquoi cette rage répressive de Madrid contre les CDR? La réponse n’est pas difficile: Parce que les Comités de Défense de la République sont devenus en l’espace de quelques mois, le protagoniste de la lutte pour l’indépendance mais aussi pour la liberté et la démocratie du peuple catalan! Et aussi, parce que les CDR se développent comme nulle autre force sociale ou politique. Et surtout parce que leur développement fulgurant traduit cette évolution de la situation qui fait le plus peur aux centres de pouvoir tant à Madrid qu’ à ... Barcelone: La transcroissance d’un combat initialement strictement indépendantiste en une lutte pour une République catalane au contenu démocratique et social radicale et de classe.

D’ailleurs, personne dans le bunker espanioliste de Madrid ne cache sa peur devant la tournure que prennent les événements en Catalogne, et plus précisément devant le renforcement continu et l’influence croissante de ces CDR qui jouissent déjà d’un grand prestige dans la société catalane. Les médias de Madrid, le quotidien El Pais en tète, pestent en permanence contre ces “noyaux de la révolution en préparation” baptisés pour la circonstance ... “soviets à la catalane”, tandis que le personnel politique du front “unioniste” ne fait que demander la mise des CDR “hors d’état de nuire” avant qu’il ne soit trop tard. Et aussi bizarre que cela puisse paraître, c’est le No 3 de la social-démocratie espagnole qui a demandé le premier la répression et la mise hors la loi des CDR avec l’argument imbattable que "ce n’est pas un hasard si leurs initiales sont les mêmes que celles des CDR tristement célèbres de Cuba, du Nicaragua et du Venezuela”!

Depuis lors, ce sont les partis de l’opposition (de Sa Majesté), le PSOE social-démocrate et les Ciudadanos néolibéraux qui appellent jour après jour à la répression des CDR et le gouvernement du parti Populaire qui passe aux actes. Et malheureusement, même la maire de Barcelone Ada Colau, désormais isolée et en chute libre dans les sondages, y met du sien dénonçant les actions de CDR “qui ne facilitent pas le fonctionnement normal des entreprises” avant de critiquer leur assimilation à des terroristes car “cela est une banalisation qui offense les victimes”…

Cependant, tout ce beau monde se lamente d’un hic inhérent à la répression des CDR: Les CDR sont pratiquement...introuvables car ne possédant ni locaux, ni directions, ni dirigeants connus et porte paroles publics. Et si tout cela ne suffisait pas, les CDR respectent tous les partis indépendantistes et progressistes tout en ne se reconnaissant à aucun d’eux, bien que les procureurs de Madrid s’empressent d’accuser un célèbre militant et ex-deputé de la CUP indépendantiste et libertaire, le très populaire David Fernandez d’en être le “cerveau”. D’ailleurs, comme on l’écrivait dans un article précédent “les CDR ne sont ni une invention ni un faire-valoir d’un parti ou d’une organisation. Ils sont les produits directs de la radicalisation de la société catalane” (1)

Notre conclusion ne pourrait qu’être alarmiste: La situation est critique car la nouvelle Inquisition des épigones de Franco qui règnent à Madrid est décidé d’aller jusqu’au bout de ses projets antidémocratiques, répressifs et autoritaires. Et les Comités de Défense de la République catalane en constituent manifestement la cible prioritaire et idéale. C’est pourquoi la solidarité active au peuple catalan, à sa lutte et à son avant-garde de masse que sont les CDR n’est pas seulement une obligation morale, un devoir internationaliste. C’est aussi et peut être surtout un acte d’autodéfense de nous tous vivant hors de l’État Espagnol, car force est de constater que le régime de Madrid est maintenant en train de transformer la Catalogne en un laboratoire grandeur nature et le peuple catalan en cobayes des visées répressifs et antidémocratiques d’une certaine “sensibilité” très autoritaire du néolibéralisme européen!

Alors, attention: Si on laisse maintenant les bourreaux de Madrid embastiller dans l’indifférence générale les gouvernants et les directions très démocratiquement élues de Catalogne ou assimiler au “terrorisme” les grèves ou les manifestations publiques, alors on peut êtresûr que très bientôt on va voir nos propres gouvernements profiter du précédent catalan et faire -hélas- de même chez nous! Raison donc de plus pour soutenir les CDR catalans en leur manifestant au plus vite toute notre solidarité active. Partout en Europe mais tout spécialement en France où on assiste désormais à l'émergence d’une jeunesse assez radicale pour être sensible aux appels à la solidarité et aux combats communs venant de l’autre coté des Pyrénées. Allons camarades car ça urge!… 

Notes

1. Voir: http://www.cadtm.org/Catalogne-Les-Comites-de-Defense

... e em portugues (και στα πορτογαλικά): http://www.cadtm.org/Catalunha-Repressao-feroz-dos

 
 
 
scroll back to top